Analyse environnementale du cycle de vie des conséquences de l’augmentation de la pénétration du bois dans le secteur de la construction

 

Sylvain Cordier (Étudiant au doctorat, Génie civil et génie du bâtiment, USherbrooke)

Direction: Ben Amor

Co-direction: Pierre Blanchet (Université Laval)

Co-direction: François Robichaud (GETFEA)

Problématique

Dans la continuité de la stratégie du gouvernement québécois, permettant une utilisation accrue du bois dans le secteur de la construction, la charte du bois est reconnue comme engagement gouvernemental. Elle vise à soutenir l’industrie forestière du Québec. Avec cette augmentation du bois dans ce secteur, l’approvisionnement des matériaux de construction subira des changements et des conséquences environnementales s’en suivront.

L’évaluation environnementale des politiques est importante pour connaitre les conséquences de nos décisions et aller au-delà de nos a priori. Actuellement, les approches en Analyse du Cycle de Vie (ACV) sont lacunaires en ce sens.

Objectif

L’objectif principal de la recherche vise à développer une analyse du cycle de vie conséquentielle pour évaluer les conséquences environnementales des changements occasionnés par une augmentation de l’application du bois dans le secteur de la construction. Il est question de développer un modèle qui combine les méthodes existantes qui permettent de modéliser un marché et ceux qui permettent d’évaluer des impacts environnementaux.

Méthodologie

La méthodologie consiste à faire, dans un premier temps, une revue des différentes méthodes d’évaluation et de modélisation du marché, des flux de matériaux dans un secteur ainsi que des différentes approches de combinaison en analyse du cycle de vie conséquentielle. Cela permettra dans un second temps de développer une approche appropriée pour le matériau bois dans le secteur de la construction. Enfin, une étude de cas sera définie pour modéliser les changements occasionnés par une grande introduction du bois dans le secteur de la construction et ainsi évaluer les conséquences environnementales.

Applications

Le projet permettra d’améliorer l’évaluation de politiques publiques (comme une grande adoption de la charte du bois) à travers une mise en œuvre de l’analyse du cycle de vie axée sur les conséquences environnementales des changements. L’étude permettra également de mieux comprendre de futurs enjeux environnementaux du secteur à l’échelle du marché.

Partenaires industrielles

CECOBOIS

Société d'Habitation du Québec (SHQ)