top of page

L'intégration des impacts environnementaux liés aux besoins en résilience dans le secteur des bâtiments

Présentation du projet de recherche de Xavier Tanguay

Candidat au doctorat

Directeur : Ben Amor

Partenaire de recherche : Écohabitation Début du projet de recherche - Date ? A voir Projet en cours (2022-...)

« Je désire que mon travail soit en quelque sorte un message lancé aux équipes qui conçoivent les bâtiments qu’il est possible de répondre simultanément aux besoins spécifiques de leurs clients et à ceux de la planète et des communautés qui l’occupent. Pour y parvenir, il m’apparait essentiel que chacune des parties impliquées développe une vision plus globale dans le domaine du bâtiment ».

Vers des villes de plus en plus résilientes

Les concepts émergents de villes résilientes, impliquant une capacité à résister et à s'adapter aux aléas naturels (dont ceux exacerbés par les changements climatiques), attire une grande attention. Outre la contribution des habitants, la résilience des villes aux aléas naturels passe incontestablement par son environnement bâti. 



Les normes actuelles de conception pour bâtiments veillent à la survie des occupants en cas d’événements extrêmes, non pas à ce que les structures demeurent intactes. Cela suppose des bâtiments “jetables”. Cependant, certaines catastrophes climatiques augmentant en fréquence et en intensité et les pertes augmentent de manière conséquente.


Xavier a vite réalisé lors de son passage au baccalauréat en génie civil à l’Université de Sherbrooke qu’il aimait particulièrement la conception, mais que l’aspect environnemental pourrait être plus présent.


Désireux d’offrir une vision plus globale du génie des structures qui dépasse le choix des matériaux, il a participé au développement du cours Bâtiments durables offert aux étudiants de premier cycle en plus d’y être auxiliaire d’enseignement, puis chargé de cours.


liste de cours


Une nouvelle approche

Évaluer la résilience des bâtiments face aux catastrophes naturelles permet de projeter les dommages potentiels, mais devrait aussi permettre d’évaluer les impacts environnementaux associés. Cette approche intégrée permettrait d'identifier des solutions concrètes pour optimiser autant la résilience que la durabilité dans l’environnement bâti.

Plutôt que de les réparer ou les reconstruire ultérieurement, les bâtiments existants pourraient être adaptés par anticipation d’un climat changeant. Pareillement, les exigences règlementaires pour les nouveaux bâtiments pourraient être adaptées pour encourager des conceptions simultanément résilientes et durables.



Un projet d'envergure

Intéressé par un champ émergent et très prometteur, Xavier a décidé de poursuivre des études de 3e cycle au sein du LIRIDE. Son ambitieux projet est de synthétiser la recherche existante pour cibler les lacunes, de développer un cadre méthodologique pour la modélisation des pertes environnementales, d’intégrer les changements climatiques dans ses modélisations et de finalement proposer une liste de solutions concrètes à développer ou à appliquer pour s’adapter et lutter contre les changements climatiques.


Au sein du LIRIDE, il a su trouver l’ouverture, la flexibilité et la confiance nécessaires pour proposer des méthodes novatrices dans sa recherche.


Xavier est un des rares chercheurs à relever le défi d’explorer dans un même temps l'intersection entre la réduction des gaz à effet de serre et l'adaptation aux changements climatiques.


Découvrez les articles et publications de Xavier Tanguay :

Journal of Cleaner Production

 Dans son article scientifique, Xavier présente :

  • les croisements entre l'analyse du cycle de vie et l'évaluation des performances structurelles;

  • les défis méthodologiques à relever pour combler les lacunes de la recherche sur cette question d’urgence sociétale.

https://doi.org/10.1016/j.jclepro.2024.142437

Agence Science-Presse



À propos du LIRIDE

Fondé en 2013 sous la direction de Ben Amor, le Laboratoire interdisciplinaire de recherche en ingénierie durable et écoconception (LIRIDE), rattaché à la Faculté de génie de l’Université de Sherbrooke, se distingue par son expertise pointue dans l'analyse du cycle de vie, de l'écoconception et de l’économie circulaire principalement dans le domaine des matériaux, de l’énergie et de la construction. L’expertise du LIRIDE se concentre sur la modélisation et l'évaluation des impacts du cycle de vie d’un produit ou d’un service. Le LIRIDE est reconnu internationalement pour ses travaux de recherche scientifique.

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page